Modalités des contrôles des connaissances MMSP

Partie théorique

La validation de la partie théorique est organisée en forme d’examens à la fin du premier semestre.
Deux sessions d’examen sont organisées :

L'admissibilité est conditionnée par une moyenne générale du semestre supérieure ou égale à 10/20. Cette moyenne concerne 4 modules TC, 3 modules OP et 1 module tertiaire. Les notes de modules sont pondérées par leur valeur en ECTS lors du calcul de moyenne. Une note supérieure à 10/20 obtenue à l’examen entraîne une validation définitive du module concerné. Une note de 00/20 pour un module entraîne la non validation du premier semestre.

En première session, le contrôle des connaissances se fait au moins par une épreuve écrite. En deuxième session, les responsables des modules peuvent évaluer les connaissances par une épreuve orale.

En cas d'échec à la première session, un module est considéré comme acquis pour la deuxième session de l'année universitaire en cours si la note obtenue est supérieure ou égale à 10/20. Seuls les modules non-acquis peuvent être présentés en deuxième session. Les étudiants admis en deuxième session sont classés à partir du dernier de la liste classé en première session.

Partie stage

Le stage de recherche donne lieu à un mémoire de 30 à 50 pages environ. Ce mémoire doit être déposé au moins 10 jours avant la soutenance qui est programmée pour début juillet. Une version électronique en format pdf est adressée aux responsables de la formation pour les archives. Les membres des jurys (un président et un membre) sont désignés par les responsables de la formation. Un jury est composé de deux HDR, membres de l’équipe pédagogique. Chaque encadreur est invité au jury pour la soutenance de son étudiant. La soutenance de stage est publique. Le jury donne trois notes : une pour le rapport écrit, une pour la soutenance orale et une pour le déroulement de stage. La note de stage correspond à la moyenne de ces trois notes de pondération égale.

Admission au diplôme

Un jury d’admission finale est réuni après les soutenances.

30 ECTS sont attribués à l’étudiant pour le premier semestre si sa moyenne pour la partie théorique est supérieure ou égale à 10/20.

30 ECTS sont attribués à l’étudiant si sa moyenne du deuxième semestre est supérieure ou égale à 10/20.

Une note moyenne générale est calculée avec la pondération suivante :
pour le premier semestre : coefficient 6,
pour le deuxième semestre : coefficient 4.

L'admission définitive au diplôme de M2 MMSP est prononcée lorsque la moyenne générale est supérieure ou égale à 10/20. Tous les diplômés obtiennent 60 ECTS.

Une deuxième session du jury d’admission finale peut être organisée dans des cas exceptionnels pour les étudiants ne pouvant pas finir leur stage en juin pour des raisons d’empêchements majeurs.

Les diplômes de master sont délivrés par les établissements d’accueil selon le résultat prononcé par le jury du master commun aux trois établissements.